A quoi ressembleront les futures lignes de métro à Paris ?

Des futures lignes de métro devraient voir le jour dans le cadre d’un projet de réseau de transport public. La société chargée de la construction du futur métro autour de la capitale française, la Société du Grand Paris, a dévoilé son calendrier et le public a récemment pu découvrir le design des futures rames. On fait le point.

Le Grand Paris Express

Le projet concernant la construction des nouvelles lignes a été baptisé ‘Le Grand Paris Express’, il prévoit la construction de quatre nouvelles lignes de métro (15, 16, 17 et 18) en plus du prolongement de la ligne 14. Ce projet n’est autre que le plus grand projet urbain d’Europe ! En effet, 200 kilomètres de lignes automatiques sont attendus, soit autant que le métro actuel ! Estimées à 35 milliards d’euros, les lignes automatiques devraient être mises en service entre 2024 et 2030 et devraient ouvrir par étapes.

Les nouvelles lignes seront essentiellement souterraines et permettront de relier les territoires du Grand Paris à la capitale. Grâce à ces travaux, il sera possible de traverser l’Île-de-France sans avoir à passer par Paris, il sera également plus rapide de rejoindre le centre de Paris depuis la périphérie. Le Grand Paris Express a vocation à réduire les déplacements en voiture, la pollution et les embouteillages pour une métropole qui se veut plus respectueuse de l’environnement. Les territoires aujourd’hui difficiles d’accès comme les aéroports, centres de recherche ou centres d’affaires seront plus accessibles. Les trajets du quotidien devraient être facilités et plus rapides pour les Franciliens, les possibilités d’itinéraires seront multipliées. 68 gares devraient être construites.

Quel design pour les nouvelles rames ?

Une maquette grandeur nature des futures rames a été dévoilée au public, les visiteurs peuvent se rendre à la Fabrique du Métro à Saint-Ouen, en Seine-Saint-Denis pour admirer le design des futures rames des lignes 15, 16 et 17. Chaque rame pourrait transporter 500 à 1 000 passagers selon la configuration des voitures, il n’y aura pas de conducteur puisque toutes les lignes sont automatisées. Le métro devrait rouler à une vitesse moyenne de 55 à 65km/h et pourrait atteindre des pointes de vitesse à 110km/h.

Le bureau d’Alstom s’est chargé du design intérieur des rames. L’aménagement a été conçu pour être confortable. Le voyageur devrait pouvoir se déplacer facilement dans les rames pour choisir l’espace qui lui convient. Des assises permettent d’apprécier le trajet debout ou assis en fonction des besoins et envies des voyageurs. Des prises USB permettront aux utilisateurs de recharger leur smartphone.

Du retard dans la construction des lignes

Les lignes 14, 16 et 17 étaient attendues pour les Jeux Olympiques de 2024 à Paris. Le gouvernement a confirmé cet été que les lignes 16 et 17 ne pourraient pas desservir les lieux accueillant les prochains J.O en Seine-Saint-Denis, l’extension de la ligne 14, quant à elle, devrait être opérationnelle. Le calendrier était difficile à tenir et le Covid a retardé les projets. Après l’extension de la ligne 14, les lignes 16 et 17 devaient être les premiers tronçons du Grand Paris Express à entrer en service en 2024, la ligne 16 reliera 10 gares entre Saint-Denis Pleyel et Noisy-Champs et la ligne 17 en reliera 9 entre Saint-Denis-Pleyel et Le Mesnil-Amelot. Il était prévu que la construction de la ligne 15 débute mi-2025 pour se terminer à partir de 2030. La construction de la ligne 18 aurait du débuter en 2026 pour se poursuivre après 2030.

La crise sanitaire actuelle retarde l’ensemble du projet et il est difficile de prévoir avec précision les dates de la future construction des lignes franciliennes. Si les J.O ont bien lieu en 2024, le dernier espoir pour relier facilement la Seine-Saint-Denis au cœur de Paris réside dans la réussite de l’extension de la ligne 14. 

Béatrix Benoist d’Anthenay

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.