Et si vous empruntiez le téléphérique urbain pour traverser Paris en 2025 ?

Les transports parisiens pourraient prendre un nouveau tournant en 2025. Vous aviez l’habitude de prendre le téléphérique lors de vos vacances d’hiver à la montagne ? Vous pourrez désormais l’emprunter en Île-de-France. On fait le point avec le Lutèce du Parisien.

Le projet du téléphérique francilien

Le transport par Câble 1 ou C1 sera le tout premier téléphérique en Île-de-France, évoluant dans les airs, à environ 40 mètres de hauteur. L’idée est de trouver des solutions pour désengorger le trafic parisien déjà bien saturé et faciliter les déplacements et trajets des Franciliens. Il est prévu que le téléphérique traverse 4 communes : Créteil, Villeneuve-Saint-Georges, Limeil-Brévannes et Valenton via 5 stations espacées de 500 à plus de 1 500 mètres. Les 5 stations seront toutes de plain-pied pour faciliter le déplacement de tous les usagers. C’est la première fois qu’un téléphérique est conçu de cette manière, une première mondiale, donc, pour le câble francilien ! Le Câble 1 desservira 20 000 habitants pour désenclaver les 4 villes concernées et les relier au réseau de transports collectifs existant. Le futur téléphérique connectera les habitants des communes concernées à la station de métro Pointe du Lac, sur la ligne 8.

Les cabines ressembleront à celles que vous pouvez emprunter lorsque vous partez aux sports d’hiver. Pas de panique pour les plus pressés, le temps d’attente d’une cabine ne devrait pas excéder 30 secondes en pleine journée, de tôt le matin à tard le soir. Confort de voyage et régularité devraient être au programme de ce nouveau mode de transport. Chaque cabine peut accueillir 10 personnes assises. Les personnes âgées, à mobilité réduite ou les bébés en poussette ne seront pas oubliés. Le directeur général d’Île-de-France Mobilités prévoit un trafic de 1 600 personnes par heure aux heures de pointe pour chaque sens de circulation. Les vitres fumées et la coque opaque garantiront l’intimité des voyageurs. Si le modèle précis de la cabine est encore en cours de réalisation, il est prévu pour s’adapter parfaitement à la vie urbaine en évitant tout risque lié à son utilisation. Au moment de l’embarquement ou du débarquement des passagers, la vitesse sera faible et les larges portes permettent un accès facile à tout type d’usagers. Le personnel exploitant sera présent dans toutes les stations pour s’assurer des bonnes conditions d’embarquement, de débarquement, de la sécurité et de la gestion des flux de passagers.

@IDF Mobilités
Une concertation autour du futur Câble 1

À l’origine nommé Cable A Téléval, il a finalement été décidé de baptiser ce projet Câble 1. Les habitants concernés ont d’ailleurs pu être informés et donner leur avis sur le projet qui a été soumis à une concertation préalable. Les premières études, esquisses et les différents scénarios envisagés ont été présentés au public à ce moment, en automne 2016. Dès 2018, les porteurs de projets ont présenté les aménagements à venir avec les variantes des plans possibles à toutes les parties prenantes. Une enquête publique s’est déroulée en 2019 proposant au public de participer au débat et d’émettre un avis quant au projet et à ses conditions d’insertion dans son environnement. Le projet a séduit près de 80 % des personnes qui se sont prononcées et a été déclaré d’utilité publique en octobre 2019. Les projets ont ensuite démarré en 2022 pour être effectifs en 2025, sauf imprévus et retards potentiels.

Un projet qui s’intègre dans un plan urbain

Le projet a été pensé dans un ensemble global en prenant en compte les futures évolutions et la restructuration du réseau de bus. Les habitants devraient bénéficier du meilleur maillage possible. Le téléphérique parisien s’intégrera parfaitement avec la tendance du vélo : l’un des enjeux du projet est de rendre plus facile l’alliance câble – vélo. Des aménagements cyclables devraient donc fleurir aux abords des stations. Il sera même possible d’embarquer un vélo à bord des cabines du téléphérique.

Le projet a été réfléchi pour s’intégrer dans le paysage et dans son environnement. La création d’une coulée verte pourrait voir le jour et être survolée par le C1 sur environ 1 300 mètres. Ce type de transport par câble est particulièrement adapté à la spécificité de ce territoire marqué par un grand nombre de coupures urbaines comme les lignes de trains, routes et lignes à haute tension.

Le câble sera financé par différents acteurs. L’État, la Région Île-de-France, le Département du Val-de-Marne financent la construction du téléphérique, l’aménagement des stations. Île-de-France Mobilités finance 100 % de la future exploitation du système, à savoir l’entretien des cabines, la sécurité du système et les moyens humains déployés pour le projet.

Et si le téléphérique urbain était la nouvelle solution pour éviter les embouteillages aux horaires de pointe ? Ce projet, qui survolera la Seine d’ici 2025, pourrait nous le dire.

JO de Paris 2024, les mascottes Phryges sont dévoilées

Les mascottes des JO 2024 ont été dévoilées lundi 14 novembre, lors du comité d’organisation (COJOP). Elles représentent le bonnet phrygien. Les mascottes Phryges Les deux mascottes, baptisé Phryges, représentent un bonnet phrygien, symbole de la Révolution française de 1789. Les deux mascottes sont pour les jeux olympiques et paralympiques (Phryge olympique et la Phryge […]

Expo Frida Kahlo : mode résiliente

L’exposition Frida Kahlo, au-delà des apparences a pris ses quartiers au Palais Galliera depuis le 15 septembre 2022. L’occasion pour les visiteurs d’entrer dans l’intimité de l’artiste et de comprendre comment elle s’est construit une identité à travers la manière de se présenter et de se représenter. Une exposition à succès qui rend hommage à […]

Exposition Cézanne et Kandinsky

Et si on profitait de l’arrivée de l’automne et de ses journées plus fraîches pour en prendre plein les mirettes en restant au chaud ? Direction l’Atelier des Lumières, rue Saint-Maur, dans le 11e arrondissement parisien. Les deux expositions consacrées à Paul Cézanne et Vassily Kandinsky ne devraient pas vous laisser de marbre. À découvrir […]

A la découverte du radiotélescope de la Villette

Il existe un radiotélescope à deux pas de la Cité des Sciences et de l’Industrie. Historique du radiotélescope Un radiotélescope permet d’avoir des observations du ciel en plein jour et en pleine ville. Lors de la création Cité des Sciences et de l’Industrie (CSI), au début des années 1980, il fut décidé d’installer un radiotélescope […]

Escapade à Lille, à la découverte de la capitale des Flandres

A une heure de train de Paris, Lille permet de découvrir une ville regroupant la maison natale de Charles de Gaulle, le palais Rihour et un beffroi de plus de mètres de haut. Histoire de la ville La légende de Lydéric et Phinaert, situe la fondation de la cité de L’Isle en 640. Mais avec […]

Les œuvres d’art dans les gares parisiennes

Il existe dans les gares parisiennes de multiples œuvres d’art. Faisons le tour. Gare d’Austerlitz L’Apporteur de l’espoir, sculpture de Denis Monfleur. La sculpture a été inaugurée cour des Départs, sur le parvis de la Gare d’Austerlitz, le 22 octobre 2016. Financé par l’Association des Amis combattants en Espagne républicaine (ACER) pour les quatre-vingtièmes anniversaires […]

Journées Européennes du Patrimoine, à la découverte de lieux méconnus

Comme chaque année, les Journées Européennes du Patrimoine se déroulent dans de nombreuses villes françaises et européennes dont évidement Paris, pendant le week-end du 17 et 18 septembre 2022. Réouverture de la BNF Richelieu Après 12 ans de travaux, de rénovation et de modernisation, la BNF Richelieu réouvre à partir des JEP 2022. Les visiteurs […]

La tête dans les étoiles aux Étincelles du Palais de la découverte

Dans ces drôles de bâtiments du 15ème arrondissement de Paris, se déroulent toutes sortes d’expérimentations et d’explorations scientifiques pour petits et grands. Ici, les amateurs d’astronomie ne seront pas en restes puisqu’un Planétarium propose de voyager au cœur des étoiles et de découvrir les confins de l’univers. Nous l’avons testé pour vous. Les Étincelles proposent […]

Embarquez à bord de Marcel le Canard, bus amphibie, pour une visite de Paris atypique

Vous hésitez entre visiter Paris depuis une péniche sur la Seine ou une balade au hasard des rues le long des quais de Seine ? Ne cherchez plus et testez la nouveauté parisienne du moment : Marcel le Canard. S’il n’a pas de plumes, ce drôle d’oiseau bleu et blanc est capable de se déplacer […]