Escapade à Lille, à la découverte de la capitale des Flandres

A une heure de train de Paris, Lille permet de découvrir une ville regroupant la maison natale de Charles de Gaulle, le palais Rihour et un beffroi de plus de mètres de haut.

Histoire de la ville

La légende de Lydéric et Phinaert, situe la fondation de la cité de L’Isle en 640. Mais avec une probable fondation autour du Xe siècle. Lille devient française en mai 1668 par le traité d’Aix-la-Chapelle.

La ville est surnommée la « Capitale des Flandres » est principalement due au fait que la ville a été la capitale de la Flandre Wallonne.

L’événement majeur de la ville est sa fameuse braderie, se déroulant le premier week-end de septembre. La braderie est un immense marché aux puces est remonte au XIIe siècle. La braderie reçoit environ 2 millions de visiteurs par an pour 10.000 exposants et 100 km d’étalage.

La métropole européenne de Lille (MEL) englobe les villes de Lille, Roubaix et Tourcoing. La MEL compte plus de 1,2 millions d’habitants.

Le Lutèce du Parisien vous propose un parcours d’une journée au sein de Lille.

City Pass

Le City Pass permet d’avoir accès à 29 sites de la métropole lilloise (Lille et des villes environnantes) et d’un accès gratuit aux transports en commun (métro, tramway, bus) de Lille Métropole (réseau Ilévia). Trois pass existent (24h, 48h et 72h) allant de 25 à 45 €.

Il est possible de le recevoir par la poste, avec 10% de réduction et 2,5€ de livraison. Cela vous permettra de pouvoir visiter la ville plus facilement.

L’ensemble de la visite de la ville s’est fait à pied.

Pour aller à Lille

Depuis Paris, en TGV depuis la gare du Nord, où il faut environ une heure pour arriver à Lille avec un train direct.

Tarifs : Pour un aller-retour, prévoir un budget de 40 à 70 €.

Arrivé à Lille

Le point de départ est la Gare du Nord, avec une arrivée à la gare de Lille Flandres à 9h48.

En face de la gare se trouve un buste de Romy, œuvre de Xavier Veilhan.

Moss People de Kim Simonsson

Pendant notre périple, se trouvaient des œuvres de Kim Simonsson, artiste finlandais. Ces œuvres, plutôt des statuts de personnages géants en mousse verte pour l’événement artistique et culturel Lille 3000, édition baptisée « Utopia » (exposition temporaire). Ces statuts sont liés à la thématique de la nature, représentant 5 garçons et 5 filles.

Musée de l’Hospice Comtesse

Histoire du site :

Jeanne de Constantinople est une femme politique du Moyen-Âge, ayant vécu dans la 1ère moitié du XIIIe siècle. En février 1237, elle fonde l’Hospice Comtesse en donnant les jardins de sa résidence, au sein du Castrum de Lille. En 1962, le bâtiment devient le musée actuel.

Le musée évoque l’architecture urbaine du moyen-âge jusqu’au XVIIIe siècle. Inspirées des intérieurs flamands. Permet de découvrir tableaux, faïences et meubles d’époques.

Le musée est reparti en plusieurs thématiques :

  • Au rez-de-chaussée permet de découvrir l’atmosphère du XVIIe et XVIIIe siècle. De même, un jardin médicinal fut créé à deux fonctions, l’un spirituel, l’autre à vocation sociale de soins aux ingrédients. Le jardin actuel fut reconstitué dans les années 80.
  • Au 1er étage se trouve, correspondant au dortoir, permet d’avoir une sélection d’œuvres, de peintures, et de céramiques. A cet étage, deux globes sont exposés, l’un pour la partie terrestre, l’autre pour la voute céleste.

Informations pratiques :

  • Durée visite : entre 1h et 1h30
  • Adresse : 32 rue de la Monnaie
  • Horaire :
    • Lundi 14h-18h
    • Mercredi au dimanche : 10h-18h

Cathédrale Notre-Dame de la Treille

A proximité du musée de l’Hospice Comtesse se trouve la Cathédrale Notre-Dame de la Treille, construite entre 1856 et 1999 et dont la particularité réside dans sa façade.

Cette façade était provisoire, composée de briques posée en 1947.

La façade actuelle date de 1999, conçue par l’agence Pierre-Louis Carlier et de l’ingénieur irlandais Peter Rice.

Le peintre Ladislas KIJNO se voit confier la rosace et contient un vitrail de 6,5 mètres de diamètre et constitué de 20 plaques de verre trempé et insérées dans une armature en inox.

Le sculpteur Georges JEANCLOS pour les portails, mesurant pour le portail principal de 5 mètres de haut et a été réalisé en verre et en bronze.

La façade définitive fut posée en 1999.

Maison natale de Charles de Gaulle

La maison appartenait aux grands-parents maternels de Charles de Gaulle, qui y est né le 22 novembre 1890. Cette maison est un lieu de retrouvailles familiales.

La maison est la propriété de la Fondation Charles de Gaulle et devient un musée en 1983.

Le musée a pour vocation de faire découvrir l’enfance et la genèse de Charles de Gaulle. Recrée l’ambiance d’un intérieur caractéristique de la bourgeoisie industrielle du Nord à la fin du XIXe siècle.

La maison a été restauré en 2020 et a permis de découvrir des vestiges archéologiques sous certains planchés du 1er étage.

Informations pratiques :

  • Durée visite : 1h
  • Adresse : 9 rue Princesse
  • Horaire :
    • Mercredi au lundi : 10h-18h

La place du Général de Gaulle dite « Grand’place« 

Au centre de la place se trouve la colonne commémorative du siège de 1792, dite « Colonne de la Déesse ». La colonne est inaugurée en octobre 1845. La statue de la Déesse au boutefeu est une œuvre de Théophile Bra.

Le bâtiment du journal La Voix du Nord à une façade de style Pignon à pas de moineaux, de tradition flamande/néoflamand. Tout en haut se trouve une statue des Trois Grâces, symbolisant les trois anciennes provinces de la région : Flandre, Artois et Hainaut.

Au numéro 64-66, le bâtiment est surmonté d’un fronton avec un Soleil.

Plusieurs bâtiments sont classés monuments historiques.

Veille Bourse

La Veille Bourse est un édifice construit en 1653, faisant référence au passé commercial de la ville. Architecture typique de la Renaissance flamande.

Il existe quatre entrées, avec une cartouche différente à chaque entrée rappelant les valeurs de la Bourse.

La cour intérieure est composée de quatre galeries couvertes.

Informations pratiques :

  • Adresse : 30 place du Général-de-Gaulle
  • Horaire :
    • du mardi au dimanche (11h – 19h)

Palais Rihour

La construction du palais Rihour fut commencée par Philippe le Bon en 1453 et terminée 20 ans plus tard par son fils, Charles le Téméraire.

Un incendie a eu lieu en 1916 détruisant la majeure partie du bâtiment, seuls l’escalier d’honneur et la salle du conclave sont sorties de cet incendie.

Bâtiment de style gothique flamboyant, avec les ogives élancées dans la salle de garde, la chapelle et la sacristie.

Des expositions temporaires sont accueillies régulièrement.

Informations pratiques :

  • Adresse : 42 place Rihour
  • Horaire :
    • 10h à 12h30
    • 13h30 à 17h30

Palais des Beaux-arts

Le musée est l’un des plus grands musées des Beaux-arts de France, retraçant l’histoire de l’art, de l’Antiquité au XXe siècle.

Dans le hall se trouve les lustres de Gaetano. Ces lustres ont été installé lors de la rénovation du musée dans les années 90. Deux grandes ouvertures circulaires de 7 mètres de diamètre, appelées oculi, existaient pour faire parvenir la lumière jusqu’à ce hall. Gaetano Pesce décida d’installer ces lustres à ce niveau-là et chaque lustre pèse plus de trois tonnes et composés de plus de 12 000 tuiles en verre coloré.

A l’intérieur se trouvent plusieurs départements regroupant peintures et sculptures :

  • Le département des Antiquités, du Moyen Âge et de la Renaissance, comprenant l’archéologie antique et des peintures des anciens Pays-Bas (15e et 16e siècles) ;
  • Le département des peintures du 16e au 20e siècles ;
  • Le département des sculptures ;
  • Le cabinet des arts graphiques ;
  • Le département de la céramique ;
  • Le département des plans reliefs (villes fortifiées par Vauban).

Informations pratiques :

  • Durée visite : 2h environ
  • Adresse : Place de la République
  • Horaire :
    • Lundi 14h-18h
    • Mercredi au dimanche : 10h-18h

Le Beffroi de Lille

Accoudé à l’hôtel de ville et d’une hauteur de 104 mètres (421 marches), le beffroi est le plus haut de la région et permet d’avoir une vue à 360° sur la ville et ses environs.

Seul 19 personnes peuvent accéder au beffroi en même temps.

Deux périodes de visites sont proposées :

  • Le matin avec réservation
  • L’après-midi sans réservation

La montée du beffroi se décompose en deux parties. Tout d’abord, il faut gravir 109 marches pour atteindre les caisses.  A ce niveau-là, il y a deux possibilités, soit utiliser l’ascenseur ou pour les courageux, prendre les (très) nombreuses marches.

En haut de celui-ci, il y a deux niveaux. Le niveau bas permet avec des plans de connaitre les différents bâtiments de Lille. Le niveau supérieur donne une vue de la ville sans vitres.

Durée visite : 40 minutes

Adresse : 215 rue de Paris

Horaire :

  • Lundi 14h-18h
  • Mardi au dimanche : 10h-13h puis 14h-17h30

La Porte de Paris

Au pied du beffroi de Lille se trouve la Porte de Paris. La Porte de Paris est un arc de triomphe construit à la fin du 17e siècle par Simon Vallant, célébrant la prise de Lille pars Louis XIV en 1667. La Porte de Paris remplace l’ancienne porte des malades.

La Porte de Paris se trouve place Simon Vallant.

Le Tri Postal

Ancien centre de tri postal avec ces 6.000 m², été voué à être détruit au début des années 2000, mais est transformé en centre d’expositions.

Durée visite : 40 minutes

Adresse : Avenue Willy Brandt

Horaire : Du mercredi au dimanche, de 12h00 – 19h00

Retour à Paris

Retour à Paris avec le TGV de 18h42.

Escapade à Lille

Les œuvres d’art dans les gares parisiennes

Il existe dans les gares parisiennes de multiples œuvres d’art. Faisons le tour. Gare d’Austerlitz L’Apporteur de l’espoir, sculpture de Denis Monfleur. La sculpture a été inaugurée cour des Départs, sur le parvis de la Gare d’Austerlitz, le 22 octobre 2016. Financé par l’Association des Amis combattants en Espagne républicaine (ACER) pour les quatre-vingtièmes anniversaires […]

Journées Européennes du Patrimoine, à la découverte de lieux méconnus

Comme chaque année, les Journées Européennes du Patrimoine se déroulent dans de nombreuses villes françaises et européennes dont évidement Paris, pendant le week-end du 17 et 18 septembre 2022. Réouverture de la BNF Richelieu Après 12 ans de travaux, de rénovation et de modernisation, la BNF Richelieu réouvre à partir des JEP 2022. Les visiteurs […]

La tête dans les étoiles aux Étincelles du Palais de la découverte

Dans ces drôles de bâtiments du 15ème arrondissement de Paris, se déroulent toutes sortes d’expérimentations et d’explorations scientifiques pour petits et grands. Ici, les amateurs d’astronomie ne seront pas en restes puisqu’un Planétarium propose de voyager au cœur des étoiles et de découvrir les confins de l’univers. Nous l’avons testé pour vous. Les Étincelles proposent […]

Embarquez à bord de Marcel le Canard, bus amphibie, pour une visite de Paris atypique

Vous hésitez entre visiter Paris depuis une péniche sur la Seine ou une balade au hasard des rues le long des quais de Seine ? Ne cherchez plus et testez la nouveauté parisienne du moment : Marcel le Canard. S’il n’a pas de plumes, ce drôle d’oiseau bleu et blanc est capable de se déplacer […]

Visite d’un atelier de sculpteur, le musée Zadkine

Le musée Zadkine est dédié à l’œuvre du sculpteur Ossip Zadkine, ayant vécu et travaillé dans ce lieu, maison et ateliers de 1928 à 1967, année de sa mort. Qui est Ossip Zadkine ? Ossip Zadkine est né en 1888 en Russie à Vitebsk (aujourd’hui en Biélorussie). Son père, professeur de lettre classique, l’envoi en […]

Un air de vacances en région parisienne

Pas forcément besoin de partir très loin pour s’évader. Vous passez l’été en Île-de-France ? Et si vous en profitiez pour aller à la plage, vous baigner ou tester une activité ludique dans une des bases de loisirs en région parisienne ? Il en existe 12 autour de Paris qui n’attendent que vous pour célébrer […]

La maison de Balzac, lieu de création de la Comédie Humaine

La Maison de Balzac est une maison se trouvant dans le 16ème arrondissement à Paris, abritant un musée consacré à Honoré de Balzac. Histoire de la maison L’occupation du site remonte au moyen-âge dont des caves englobent des habitations troglodytiques. Sur la butte de Passy, des maisons modestes maisons côtoient des hôtels particuliers luxueux. Honoré […]

A la découverte de la Cité Médiévale de Provins

La Cité Médiévale de Provins est une ville de Seine et Marne, dont la particularité est d’avoir été un important carrefour commercial. Petite histoire de Provins En l’an 485, Clovis s’empare du camp romain de Provins. Au IXe siècle, Provins frappe sa propre monnaie, « le denier provinois » et était la 3ème ville de France après Paris […]

Défilé du 14 juillet, découvrez le programme

Le 14 juillet est à fête des Français par excellence. On vous dit quoi faire et ce que vous ne devez pas louper si vous êtes à Paris ce jour-là. Le thème du défilé sera « Partager la flamme » Le thème fera référence au lien entre armée et Nation, à la flamme de la […]