Le pont de Bir Hakeim remis à neuf

Décor mythique parisien, le pont de Bir Hakeim a profité de l’été pour se refaire une beauté. Les maçonneries et la peinture devraient remettre en valeur le monument architectural classé au patrimoine historique.

La naissance et l’histoire du pont

Ce pont parisien voit le jour en 1878. Anciennement pont de Passy, le monument franchit la Seine entre le 15ème et le 16ème arrondissement, il est inscrit au titre des monuments historiques depuis 1986. La première version de ce qu’est aujourd’hui le pont de Bir Hakeim n’était qu’une simple passerelle métallique pour les piétons, aménagée pour l’Exposition universelle de 1878. Suite à un concours, la passerelle est devenue un pont, construit entre 1903 et 1905, sous la direction de Louis Biette. Le pont est décoré par l’architecte de la Ville de Paris d’alors, Jean Camille Formigé. Le but était de permettre la circulation piétonne tout en renforçant le viaduc ferroviaire. Différentes statues ornent les piliers.

Le pont prend le nom qu’on lui connaît aujourd’hui le 18 juin 1949, à l’occasion du neuvième anniversaire de l’appel du 18 juin. Une grande manifestation commémorative est organisée en présence du Général de Gaulle. Le pont est rebaptisé ‘Pont de Bir Hakeim’ en souvenir de la bataille de Bir Hakeim. Le pont devient donc un lieu de mémoire des Français libres.

Ce pont est l’un des plus prisés des touristes du monde entier et plus particulièrement des couples mariés, la vue imprenable qu’il offre sur la Tour Eiffel n’y est pas étrangère. Le lieu offre également une grande profondeur de champ qui se prête aux tournages de films et photos, sans compter sur l’architecture étonnante de ce pont à deux étages couronnés par un viaduc qui accueille le passage de la ligne 6 du métro parisien.

Une mise en beauté pour le pont de Bir Hakeim

Vous l’avez peut-être aperçu récemment, le pont de Bir Hakeim est désormais recouvert d’immenses échafaudages ainsi que de bâches. Cette structure provisoire qui gâche un peu la jolie vue pour le moment permettra au pont de bénéficier d’une vraie cure de jouvence ! Ce pont de 114 ans n’en sera que plus éclatant de beauté ! Il est prévu que le pont bénéficie de nouvelles maçonneries et reçoive de nouvelles couches de peinture.

Puisque les touristes du monde entier sont moins présents à Paris actuellement, il a été décidé que 2020 était la bonne année pour ce chantier. Depuis la fin du mois d’avril dernier et jusqu’à la fin du mois de septembre, les mariés et amoureux du pont devront se contenter d’un pont échafaudé et bâché.

De tels travaux sont assez fréquents sur ce type d’ouvrage, tous les 20 ans, les ouvrages d’art du métro parisien sont rénovés. Une douzaine d’ouvriers s’affairent sur le chantier du pont de Bir Hakeim. Du sable est projeté pour mettre à neuf la partie métallique et les rivets défectueux sont changés. Plusieurs couches de peinture vont venir protéger la structure, une couche primaire, puis une couche secondaire assurent la protection contre la rouille. La dernière couche de peinture donne la couleur définitive au pont, la teinte grise argentée est imposée par la Ville de Paris. Pas moins de 7200 litres de peinture seront utilisés pour refaire la beauté du pont. Les cyclistes peuvent toujours profiter du pont pour circuler.

L’été prochain, le pont devrait à nouveau briller grâce à sa jolie peinture argentée ! D’autres travaux sont cependant déjà planifiés, ils pourraient perturber la circulation du métro parisien entre les stations Passy et Pasteur mais offriront ensuite aux touristes et mariés en quête d’une vue imprenable un spot resplendissant !

Béatrix Benoist d’Anthenay

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.