Exposition Universelle 2025 : retrait de la candidature française

Le Première Ministre a annoncé dimanche dernier le retrait de la candidature de la France à l’exposition universelle de 2025 et justifie ce retrait pour « raisons financières ».

Ce retrait a été annoncé par courrier à Pascal Lamy, délégué interministériel chargé de la candidature de la France et laisse donc trois pays en lice : la Russie, le Japon et l’Azerbaïdjan.

Budget « non maîtrisés »
Le budget prévisionnel est de 3,5 milliards d’euros avec le risque de dérapage financier. Le Grand Paris Express, dont la ligne 18 aurait due desservir Paris-Saclay (ville choisie pour l’Exposition Universelle), risque de ne pas être prêt à temps ou avec une augmentation des coûts pour y parvenir.
Pour Matignon, la « cession gratuite du foncier par l’établissement public d’aménagement Paris-Saclay, ce qui doit s’analyser comme une subvention publique » et refuse que l’État devienne garant de ce projet pour éviter que les finances publiques n’en soient pas impactées. Le premier ministre pointe aussi le manque de partenaires privés.

Faible fréquentation
Paris tablé sur une fréquentation de 35 à 40 millions de visiteurs, voir 65 millions pour les plus optimistes mais le Premier Ministre considère cette fréquentation trop élevée et table plutôt sur un nombre de visiteur similaire à celle de Milan, soit 20 millions de visiteurs.

Avec de faible recette
Toujours par rapport à Milan, les recettes ne seraient « que » de 450 millions d’euros contre de 1,3 milliards pour 35 – 40 millions de visiteurs.

Laisser un commentaire