Embarquez à bord de Marcel le Canard, bus amphibie, pour une visite de Paris atypique

Vous hésitez entre visiter Paris depuis une péniche sur la Seine ou une balade au hasard des rues le long des quais de Seine ? Ne cherchez plus et testez la nouveauté parisienne du moment : Marcel le Canard. S’il n’a pas de plumes, ce drôle d’oiseau bleu et blanc est capable de se déplacer sur terre comme sur l’eau. Ce bus aux formes originales est muni d’une hélice et de quatre roues, tout l’équipement nécessaire pour rouler sur la terre ferme et naviguer dans la Seine. L’attraction parfaite pour un été parisien en famille !

Un drôle d’engin unique en son genre

Ce bus mi-marin mi-terrestre est un véhicule unique en son genre et seul représentant de son espèce en France. Les Canards de Paris est une startup parisienne qui a travaillé 7 ans avant de pouvoir voir apparaître le premier bus amphibie de France, né en 2020. Ingénierie et conception de ce drôle de véhicule ont eu lieu en France dans les Hauts-de-Seine, le moteur a été développé en région lyonnaise, aménagement intérieur, électricité et chaudronnerie ont été réalisés dans les Yvelines, dans une des capitales françaises de la batellerie. Les deux fondateurs, diplômés de l’EDHEC et HEC, ont collaboré avec Volvo Trucks, devenu leur partenaire industriel, pour créer en secret Marcel le Canard, le premier bus amphibie et hybride de sa génération.

Le bus peut accueillir 35 personnes. Sa proue arrondie lui donne un air de bateau et permet une vitesse de croisière d’environ 10km/h. Les voyageurs sont assis sur des sièges, semblables à ceux des bus parisiens, et côtoient des gilets de sauvetage orange vifs. Marcel le canard est la solution parfaite pour éviter les bouchons aux heures de pointe, circuler sur la Seine offre une certaine tranquillité, pas de circulation et pas besoin de surveiller piétons ou scooters.

Seul engin de cette nature en France, il n’est, à l’heure actuelle, régi par aucun texte de loi encadrant la réglementation de la circulation du bus amphibie. Les co-fondateurs des Canards de Paris ont dû tester de très nombreux points afin de parvenir à faire homologuer l’engin pour convaincre que le projet était viable et le bus capable de circuler sans problème. Après 7 années de patience, des dizaines de milliers de pages de directives lues et épluchées, des règlements en tout genre à suivre pour répondre aux exigences des normes de sécurité européennes, routières et fluviales, un apprentissage de la navigation auprès de bateliers, Marcel le Canard a finalement pu voir le jour ! Ce véhicule hybride ne nécessite pas moins de 6 permis différents pour être conduit, un exploit qu’a réussi à remporter Jérôme Gouet, chauffeur, navigateur et capitaine de ce bus amphibie. L’engin est un véhicule hybride avec un moteur électrique de 33 kw, ce drôle d’engin à hélice est rechargeable et propulsée grâce à son moteur électrique. Les Canards de Paris ambitionnent de créer à l’avenir le premier bus amphibie 100 % électrique au monde.

Le parcours de Marcel le Canard

Le parcours de ce bus amphibie démarre aux pieds de la Tour Eiffel et transporte ses visiteurs à travers les plus beaux endroits de Paris et alentours. Comptez 1h45 de visite itinérante dont 20 minutes de navigation. Marcel le Canard effectue une boucle, le point de départ et l’arrivée se font au Champ-de-Mars.

Sur la terre ferme, les visiteurs peuvent admirer les joyaux parisiens comme la Tour Eiffel, les Invalides, le célèbre pont Alexandre III, le petit Palais et le grand Palais, les Champs-Elysées et son Arc de Triomphe ou encore la place du Trocadéro. Le bus quitte ensuite le centre de Paris pour se rendre dans les Hauts-de-Seine, en empruntant la route des rois reliant le Louvre à Versailles. Marcel le Canard suit son chemin jusqu’à l’Île de Monsieur, autrefois offerte par Louis XIV à son frère Monsieur, le duc d’Orléans.

C’est à cet endroit que le bus devient bateau et plonge dans la Seine pour faire découvrir à ses visiteurs la Seine Musicale, le Parc de Saint-Cloud, le bois de Boulogne ainsi que le quartier de La Défense. Pendant son parcours au fil de l’eau, il n’est pas impossible de croiser petits voiliers et kayaks, qui naviguent fréquemment dans les eaux parisiennes.

Tout au long du parcours, un guide aime la visite avec humour, racontant histoires et anecdotes pour une sortie divertissante. Quizz et musique au programme ! Ici pas d’audioguides monotones mais un vrai guide en chair et en os sélectionné pour son humour, sa touche personnelle, son enthousiasme et sa passion à toute épreuve. Leur but ? Que vous appreniez en vous amusant.

Envie de découvrir Paris autrement ou de redécouvrir la Ville Lumière à bord d’un drôle d’engin ? Laissez-vous apprivoiser par Marcel le Canard et sa bande de joyeux guide. Montez à bord et faites confiance au capitaine !


A propos Béatrix Benoist d'Anthenay

Rédactrice depuis 2019.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.