« L’Évolution en voie d’Illumination » : Une balade nocturne pour enchanter vos nuits

Voilà une exposition qui saura vous faire oublier les nuits parisiennes un peu froides et la grisaille ambiante ! Direction le Jardin des Plantes pour en prendre plein la vue. Enfilez votre manteau le plus chaud, emmitouflez votre cou dans une écharpe en laine, glissez vos mains dans vos moufles les plus confortables, embarquez vos enfants, votre famille, vos amis ou offrez-vous cette pause illuminée en solo !

Un voyage dans le temps à la découverte des espèces disparues

Cette balade nocturne n’est pas seulement divertissante, elle est également didactique et scientifique. Le parcours vous fait découvrir 600 millions d’années en une soirée. Pas mal avouez-le ! Et le pari est tenu, pour le plus grand bonheur des petits et des grands. Les centaines de structures lumineuses ne sortent pas de nulle part ou de l’esprit de quelques génies qui auraient voulu laisser libre cours à leur créativité, non, les espèces que vous croiserez le temps d’une soirée ont toutes peuplé la Terre il y a des millions d’années.

Ces drôles d’animaux sont le fruit des recherches d’un comité scientifique très sérieux et des reconstitutions des paléontologues du Muséum nationale d’Histoire naturelle. Si les structures rappellent les lanternes chinoises, cela n’est pas laissé au hasard : c’est la China Light Festival qui s’est chargée de la création de ces dernières. Cette expérience immersive entraîne les visiteurs entre balade poétique, découverte scientifique et promenade dans une galerie d’art à ciel ouvert.

Le parcours est conçu de manière à traverser l’Histoire. La visite commence aux origines de la vie, Place Valhubert, au carrefour entre le quartier du Jardin-des-Plantes (5 ème arrondissement) et celui de la Salpêtrière (13 ème arrondissement). Il faudra environ un milliard d’années entre la formation de notre planète et les premières traces de vie, les trois milliards d’années qui suivront resteront assez secrètes et strictement marines. Le visiteur traverse ensuite la période du Paléozoïque, qu’on appelle aussi l’ère primaire (de -490 à -250 millions d’années). Petits végétaux, insectes et vertébrés peuplent la Terre. En poursuivant l’exposition, les visiteurs admirent ensuite les structures lumineuses des dinosaures et d’une biodiversité de plus en plus riche. Nous sommes entre -250 et -66 millions d’années. Les drôles de lézards règnent en maîtres sur la planète. Pendant la dernière partie de la visite, les promeneurs croiseront des espèces datant de -66 millions d’années à nos jours. Météorites et activités volcaniques ont entraîné la disparition de nombreuses espèces, c’est l’apogée des mammifères qui prolifèrent. Le visiteur terminera sa balade en contemplant des espèces plus célèbres comme le tigre à dents de sabre ou les mammouths. C’est en compagnie d’une famille d’hommes préhistoriques que se finit la visite.

L’émerveillement au rendez-vous !

Si vous avez l’âme d’un paléontologue, si vous appréciez la féérie des lumières au milieu de la nuit ou si la beauté des lanternes chinoises vous touche, foncez et admirez L’Évolution en voie d’illumination ! Certaines structures vous impressionneront par leur taille, elles peuvent atteindre jusqu’à 30 mètres. Les panneaux d’explication répondront à vos questions ou satisferont votre curiosité. Rédigés par les paléontologues du musée, ils dévoilent des anecdotes qui méritent qu’on s’y attarde.

Cette promenade sensorielle ne sera peut-être pas votre première expérience du genre. Le Muséum national d’Histoire naturelle n’en est pas à sa première représentation dans le Jardin des Plantes. Vous avez peut-être déjà admiré les espèces en voie de disparition en 2018 ou l’odyssée féérique des créatures marines en 2019 ? Cette édition est l’occasion de découvrir des espèces éteintes et souvent méconnues, puisqu’elles n’ont presque jamais cohabité avec les hommes. Si vous connaissez le Jardin des Plantes, cette promenade nocturne apportera une autre dimension à la balade, les structures lumineuses éclairent la nuit de manière assez magique.

Et côté pratique, il ne vous reste que quelques jours pour profiter de ce beau spectacle, ces drôles de structures sont visibles jusqu’au dimanche 30 janvier 2022. Les lieux sont ouverts tous les soirs à partir de 18 h. Ces formes étonnantes et ces créatures magiques ne vous laisseront certainement pas de marbre. Et pour les frileux, les organisateurs ont tout prévu, des kiosques à mi-parcours proposent de quoi se réchauffer ou combler les petits creux ! Foncez et profitez des dernières soirées avant la fin du mois. Les billets ne se réservent que sur Internet.

Vous trouverez toutes les infos pratiques pour bien préparer votre visite par ici.

Béatrix Benoist d’Anthenay

L’évolution en voie d’Illumination


A propos Béatrix Benoist d'Anthenay

Rédactrice depuis 2019.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.