Le Cimetière Militaire Américain de Suresnes

Le Cimetière Militaire Américain de Suresnes est un cimetière se situant sur la face Est du Mont Valérien.

Histoire

Les Etats-Unis rendent en guerre en février 1917 et leurs troupes arrivent en France en juin de la même année.

En septembre 1917, la préfecture de la Seine à la demande des forces américaine, contacte la mairie de Suresnes pour trouver un terrain proche de Paris en vue d’enterrer les morts américains.

La ville de Suresnes accorde gratuitement un terrain de 30 600 m² de la propriété communale du Tertre et des Terres Blanches, situé sur les coteaux du mont Valérien.

Le cimetière fut inauguré le 30 mai 1919, par le président Woodrow Wilson lors de la journée Memorial Day.

A la fin de la 1ère Guerre Mondiale, 1541 sépultures matérialisées par des croix blanches et quelques étoiles de David, ainsi que des infirmières s’y trouvent. Une partie non négligeable des personnes enterrées sont mortes due à la Grippe Espagnole.

A la fin de la 2nde Guerre Mondiale, 24 soldats inconnus y furent enterrés.

En tout, le cimetière compte 1565 sépultures et intègre les sépultures de soldats de 41 divisions d’infanterie sur un total de 43.

Aménagement du site
  • Cimetière

Jacques Gréber est chargé de son aménagement, comme architecte-paysagiste.

  • Chapelle

Achevée en 1932, une chapelle en marbre de Carrare est édifiée en surplomb des sépultures, selon les plans de l’architecte Charles Adams Platt.

En 1952, lors d’une cérémonie, par le général George Marshall inaugure les ajouts architecturaux, ajouts réalisés par les fils de l’architecte Charles Platt, William et Geoffrey Platt, qui réalisent les loggias attenantes à la chapelle, ainsi que des salles mémorielles décorées de sculptures et parcourues d’inscriptions gravées.

De chaque part de la chapelle, deux « murs des disparus », où sont gravés sur des tablettes de bronze les noms de 974 soldats de la Première Guerre mondiale jamais retrouvés.

Le Cimetière Militaire Américain de Suresnes

Flickr Album Gallery Powered By: WP Frank
A Proximité

A proximité, se trouve le Mémorial de la France Combattante.

Accès au site
  • Transilien : lignes L et U (Gare de Suresnes-Mont-Valérien)
  • Tramway : ligne 2 (arrêt Suresnes-Longchamp)
  • Bus : 160, 241, 360, 563 (arrêt Cluseret-Hôpital-Foch)

A propos Alexandre

Fondateur du Lutèce du Parisien et rédacteur en chef depuis 2009.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.