Les rues les plus étroites de Paris

A Paris, il existe plusieurs rues dont la largeur ne dépasse pas les deux mètres, voire à peine un mètre.

Le Sentier des Merisiers (12e) : ce sentier mesure entre 0,87 et 1 mètre de largeur pour un longueur de 100 mètres, reliant le 101, boulevard Soult au 3, rue du Niger, dans le 12ème. Le sentier fut ouverte en 1857 sur la commune de Saint-Mandé, au niveau du bastion 8 de l’enceinte de Thiers, avant d’être rattaché à Paris lors de la décennie suivante. Une maison à colombages peut être vue.

Le Passage de la Duée (20e) : le passage était le plus petit de Paris, ne mesurant à peine 0,80 mètre de large. Mais des travaux ont eu lieu, provoquant l’agrandissement du passage à plusieurs mètres.

La rue du Chat-qui-Pêche (5e) : cette rue ne mesure à peine 1,80 mètre et se situe entre le 9 quai Saint-Michel et du 12 de la rue de la Huchette pour une longueur de 29 mètres. La rue fut ouverte en 1540 et débouchait directement sur le lit de la Seine. Elle fut appelée rue des Étuves (ou ruelle des Étuves) puis du Renard puis rue des Bouticles, elle reçut ensuite son nom actuel, dû à une enseigne. Mais une décision ministérielle, datée du 29 nivôse an 8 (19 janvier 1800) et signée de L. Bonaparte, a fixé la largeur des rues à 7 mètres, obligeant la rue être fermer des deux côtés en 1832. Elle fut rouverte bien plus tard.

Laisser un commentaire