Compte-rendu de la concertation du 2 décembre 2014

Réunion publique du lancement de la consultation concernant l’avenir de l’hôpital Saint-Vincent de Paul, dont on vous a déjà parlé ici et .
La réunion d’information s’est déroulée en quatre parties :
– Les grandes orientations de la ville et l’actualité du projet ;
– La présentation de l’étude par l’Atelier Xavier Lauzeral ;
– Le lancement de la concertation ;
– Echanges entre la maire du 14ème , Carine PETIT, le directeur de l’urbanisme de Paris, Claude PRALIAUD et le public.

1/ Les grandes orientations de la ville et l’actualité du projet
La municipalité souhaite transformer le site de l’ancien hôpital en éco-quartier avec un projet innovant, tout en le laissant ouvert aux autres habitants du quartier. La maire du 14ème arrondissement souhaite une concertation exemplaire pour ce projet.
Le site, en décembre 2014, appartient encore à l’AP-HP et d’après le directeur de l’urbanisme de Paris, la mairie de Paris doit l’acquérir au prix de l’immobilier mais souhaite appliquer la loi ALUR, loi sortie fin 2013, permettant une décode sur le prix d’achat pour le logement social.
Ce quartier aura comme dominante des logements sociaux, sera ouvert sur la ville et en appliquant une mixité sociale. Une démarche environnementale sera mise en place pour réduire la consommation d’eau et le rejet d’eau usés, tout en diminuer la consommation d’électricité en mettant en place des panneaux solaires et des isolations thermiques sur l’ensemble des bâtiments.
Les bâtiments s’intégreront dans le paysage du quartier, tout en capitalisant et en valorisant le patrimoine et l’histoire du site.

Plusieurs ateliers thématiques seront proposés en 2015 et 2016
Les acteurs du projet sont :
– Un comité du projet
– Un comité  d’organisation
– Le grand public
– Maîtres d’œuvre : étude de capacité du terrain, soit l’Atelier Xavier Lauzeral, choisi par un appel d’offre en 2010.

Le calendrier et les études en cours
Le changement de statut du site Saint-Vincent de Paul, passant d’un site hospitalier à un site d’habitions, se fera vers la mi-2015 avec le changement du PLU (Plan Local d’Urbanisme), tout en gardant la hauteur maximal des bâtiments (31 mètres), dont le commencement des travaux devront, théoriquement, démarrés vers la mi-2017. Les premiers habitants et services arriveront vers 2020. Ces dates sont pour le moment théoriques, car certains retards peuvent apparaitre dues aux diverses contestations et procédures en justice.
Calendrier du projet SVdP

2/ Étude de l’Atelier Xavier Lauzeral
Cette étude a durée environ quatre ans pour permettre de connaitre précisément le site, parce qu’aucune étude du terrain n’avait été réalisé depuis plusieurs dizaine d’années, les derniers bâtiments du site date des années 1960, avec un fort risque de trouver de l’amiante dans une bonne partie des structures.
L’étude a porté sur plusieurs points :
– Qualité du patrimoine à conserver, principalement ceux sur l’avenue Denfert-Rochereau, tout en recyclant d’autres bâtiments ;
– Diagnostic du site ;
– Capacité du site ;
– Plusieurs possibilités / scenarii de développement de projet (quels bâtiments à conserver ou à déduire).
Les enjeux :
Il y aura au moins 60% d’emprise non bâties pour préserver l’environnement.

3/Lancement de la concertation
Les objectifs et les données d’entrée sont :
Un éco-quartier de 48.000 m² dont 50% de logements sociaux et 20% de logements intermédiaires dont ces pourcentages sont figés et représentent environ 500 logements pour environ 1.200 habitants (un logement comporte en moyenne 2 à 3 personnes). Les 30% restants n’ont pas été définis lors de cette concertation.
Ce nouveau quartier devra être ouvert aux restes de la population.
La Fondation Cartier souhaite depuis plusieurs années s’agrandir et a demandé auprès de la mairie de pouvoir occuper une partie du site de l’ancien hôpital. Mais l’Atelier Xavier Lauzeral préconise de garder le bâtiment se trouvant juste derrière la Fondation Cartier. Ces deux choix (agrandissement de la Fondation Cartier et le maintien du bâtiment) semblent difficilement compatibles pour le moment.
L’Atelier Xavier Lauzeral préconise de créer un passage entre le boulevard Denfert-Rochereau (comme ntrée ?) et la rue Boissonade (comme sortie ?), soit les deux entrées de l’ancien hôpital, sans réellement définir le critère de passage mais souhaite préservé le caractère résidentiel de la rue Boissonade. Concernant la sortie (?) de la rue Boissonade, le bâtiment se trouvant à ce niveau sera remplacé par un bâtiment qui s’intégrera mieux dans le paysage de la rue.
L’intérieur du nouveau îlot sera végétalisée au maximum, avec 60% d’emprises au sol non bâties.

Vues du site :

Plus d’infos : lauzeral.fr

Laisser un commentaire