Réouverture de la piscine Molitor

Réouverture de la piscine Molitor

La piscine Molitor, fermée en 1989, va rouvrir après 2 ans de travaux.
Cette piscine fut construite en 1929, dessinée par l’architecte Lucien Pollet, et commandée par la société « Les Belles Piscines de France » construit les « Piscines Auteuil-Molitor » à la Porte Molitor, dans le 16ème arrondissement à Paris. L’établissement est unique car il est le seul bâtiment de ce type, comportant deux bassins. Sa particularité réside dans l’association d’une piscine couverte et d’un bassin olympique à l’air libre entouré de trois étages de cabines bleues et de balustrades blanches. Le tout dans le style Art Déco.
La piscine accueille par la suite des défilés de mode, des galas nautiques, des représentations théâtrales ainsi que l’entraînement des champions français de patinage.
En juillet 1946, Louis Réard présente le bikini.
En 1989, la ville de Paris, propose un projet immobilier prévoyant la destruction de la piscine d’hiver et la reconstruction de la piscine d’été au sein d’un complexe hôtelier ainsi que la construction d’un parc de stationnement. La piscine est fermée définitivement le 31 août 1989. Une association, « SOS Molitor », obtient le classement de la piscine pour quelle soit inscrite comme en monuments historiques dans sa totalité en mars 1990.
En 2008, la mairie de Paris annonce que le projet du groupement Colony Capital-Accor-Bouygues est retenu pour la rénovation complète des lieux. Ce projet fut élaboré par les architectes Alain Derbesse, Alain-Charles Perrot et Jacques Rougerie. Un bail emphytéotique (bail immobilier de très longue durée), d’une durée de 54 ans, est fourni dès le 24 novembre 2008. Le projet prévoit, outre les bassins d’hiver et d’été, un hôtel « 4 étoiles » de 98 chambres et un centre de santé active, un centre médical, des commerces, deux restaurants et un parking de 70 places. Les travaux commencent fin 2011 et la piscine est ouverte depuis le lundi 19 mai 2014. Et les travaux ont coûté environ 80 millions d’euros

Aujourd’hui, la piscine n’a plus rien à voir sur ce qu’elle fut en 1929 avec son ambiance « populaire » et fut renommée MLTR et est axée sur le haut de gamme, comme on a vu plus haut. Pour faire trempette dans l’eau chlorée, il faudra soit être client de l’hôtel 5 étoiles (215 euros la nuit au minimum), ou s’offrir la carte de membre à 3.300 euros l’année avec un droit d’entrée à 1.200 euros dont le parrainage est nécessaire avec d’un numerus clausus de 1.000 membres. Il est envisagée qu’une entrée journalière soit créée entre 150 et 180 euros, donnant aussi accès au spa, aux bassins ou au restaurant. Mais trois demi-journées seront réservées aux écoles du quartier.
«Le respect de l’architecture de la piscine est une réussite, se félicite David Alphand, conseiller divers droite du 16e arrondissement. Mais le lieu ne répond pas du tout aux attentes des familles. C’est une occasion manqué».

Vous pouvez toujours faire un tour sur le site internet de la piscine (www.mltr.fr) et si votre tirelire est très bien remplie, vous y rendre par la suite.

La piscine Molitor en 1989 puis en 2008 enfin après sa rénovation en 2014.La piscine Molitor en 1989 puis en 2008 enfin après sa rénovation en 2014.La piscine Molitor en 1989 puis en 2008 enfin après sa rénovation en 2014.

La piscine Molitor en 1989 puis en 2008 enfin après sa rénovation en 2014.

Laisser un commentaire