Automatisation de la ligne 4

La RATP a annoncée le 7 janvier 2016 avoir choisi Siemens pour son SAET.
Le Stif avait autorisé en juillet 2013 la RATP à lancer les premières études techniques pour l’automatisation de la ligne 4. La RATP a choisie Siemens pour équiper les rames de cette ligne avec son système SAET (Système d’Automatisation de l’Exploitation des Trains) pour un contrat de 67 millions d’euros et en vue d’une mise en service de la ligne automatique en 2022. Ce système équipe déjà les lignes 1 et 14 du réseau parisien.

L’automatisation de la ligne comprendra :
– Une rénovation et consolidation de l’ensemble des quais pour accueillir les façades en verre ;
– La modernisation de la signalisation et des infrastructures ;
– Un nouveau poste de commande centralisée sera également mis en service ;
– Renouvellement et rénovation des rames pour atteindre le nombre de 52 rames en circulation à son apogée équipée du système SAET ;
– Installation de moyens audio-visuels adaptés (MAV) (vidéoprotection dans les trains).

La ligne 4 est longue de 12,1 km et transporte 700.000 passagers par jour entre la porte de Clignancourt et Montrouge, et sera prolongée au sud de 2,7 km et deux stations supplémentaires en direction de Bagneux en 2020.

Laisser un commentaire