Roland-Garros : l’extension du court de tennis a été signée

Les permis de construire pour l’agrandissement de Roland-Garros ont été signés.
La Ville de Paris a signé les permis de construire pour l’agrandissement du site de Roland-Garros le mardi 9 juin 2015 et après arbitrage du 1er ministre Manuel Valls, a annoncé Anne Hidalgo sur BFM TV en déclarant : «Aujourd’hui même, la signature des permis de construire permettant l’extension de Roland Garros a été faite». Elle est une soutien de longue date du projet de la Fédération Française de Tennis (FFT).
Le projet prévoit l’agrandissement du site, passant de 8,5 à 12,5 ha et la création d’un toit amovible pour le court Chatrier, l’ensemble du projet a un coût compris entre 350 et 400 millions d’euros (au lieu de 273 millions d’euros prévus initialement) et compte sur la rénovation du site pour la candidature de Paris aux JO de 2024.

Permis de construire contestés
JarMais ces permis de construire sont contestés car ils devront empiété en partie sur le jardin des serres d’Auteuil d’un hectare alors que celui-ci n’en fait à peine 7 ha et qu’il est classé au monument historique depuis 1998. Roland-Garros se situe à l’ouest des serres et seul le boulevard Gordon Bennett les séparent.
La famille Formigé, les descendants de l’architecte des serres, vont déposées un recours pour défendre « la propriété intellectuelle » de l’architecte. La famille considère que même si la grande serre ne sera pas touchée, l’impact de la réduction du jardin aura des conséquences sur l’ensemble du jardin et des serres.

Laisser un commentaire