Logement : vers des ponts habités sur la Seine

Logement : vers des ponts habités sur la Seine

La Mairie de Paris a annoncé, ce lundi 23 mai, qu’elle lancerai cette automne un appel à projet innovant aux architectes de tous les pays. Jean-Louis Missika, adjoint chargé de l’urbanisme, évoque ainsi des « immeubles-ponts au-dessus du périphérique ou même de la Seine ». Ce projet est lancé pour essayer de créer un maximum de logements à Paris, la Maire de Paris, Anne Hidalgo, a fait la promesse de construire 10.000 logements par an lors de la compagne municipale de 2014.
Un jury d’architectes, d’universitaires et d’élus se réunira et se prononcera autour d’avril 2015 sur les projets fournis à la Ville de Paris.
Au Moyen-Âge, les ponts étaient possédés déjà des habitations et des commerces sur le long de la Seine. Mais depuis les lettres patentes (décrets royales) de 1769(!), ordonnant la démolition des maisons construites à l’aplomb de la Seine et les dernières maisons sur les ponts sont celles du pont Saint-Michel, détruite entre 1807 et 1811. Et depuis plus de 2 siècles, les ponts ne soutiennent plus d’habitations.
Mais, si il y a construction de logements sur les ponts, on peut se demander : Est-ce que les ponts choisis peuvent-ils et pourront-ils soutenir ces nouvelles constructions ? Est-ce que les Monuments Historique de France accepteront-ils ces constructions ? Il y a un « champ de visibilité » autour des monuments historiques et un nombre important de monument historique se situant à Paris.

Laisser un commentaire