Océan en voie d’illumination au Jardin des plantes, une exposition pour les grands et les petits

Au lendemain du dernier jour de l’exposition ‘Océan en voie d’illumination’, faisons le point sur cette plongée insolite, qu’on espère, vous avez eu la chance de découvrir. Pas de panique pour tous ceux qui n’auraient pas pu s’émerveiller devant les belles illuminations ! On vous emmène découvrir cet univers féérique !  

© MNHN – F-G. Grandin

Des structures lumineuses géantes 

Le Muséum national d’Histoire naturelle réitère l’expérience des illuminations suite au succès d’Espèces en voie d’illumination, exposition qui a accueilli plus de 370 000 visiteurs l’an dernier. Cette année, du 18 novembre 2019 au 19 janvier 2020, les visiteurs ont pu plonger dans l’immensité des océans avec Océan en voie d’illumination. Le parcours nocturne était accessible tous les soirs à partir de 18h et faisait écho à l’exposition Océan, une plongée insolite, présentée à la Grande Galerie de l’Evolution.  

Pour vous donner une idée de la taille, certaines illuminations atteignaient 10 mètres de haut et d’autres 30 mètres de long ! De quoi épater la galerie ! Ces jolies illuminations donnaient un véritable air de fête aux soirées d’hiver. Les textes explicatifs guidaient le visiteur, lui apportant des détails sur les espèces marines.  

Une exposition pour prendre conscience de la fragilité des mers  

Prédateurs ou simples petits poissons, crevettes, tortues, poissons rigolos, orques ou grands requins blancs, … les visiteurs pouvaient s’émerveiller devant de nombreuses espèces. L’exposition artistique offrait une touche poétique. Habitants des mers chaudes, du littoral tropical, créatures abyssales ou animaux des mers glacées, petits et grands ont plongé  dans le grand bain pour mieux prendre conscience de la fragilité des océans et des espèces de toutes mers.   

Quatre milieux marins étaient mis en scène à travers une cinquantaine de tableaux et plus d’une centaine de structures lumineuses géantes. Les voyageurs ont pu profiter de la Promenade sur le littoral tropical avant de poursuivre par une Plongée en mers chaudes, de passer par les Mystérieux Abysses puis de terminer la visite par une Remontée en eaux froides.  

Les animaux lumineux étaient mis en scène dans les allées et pelouses du Jardin des Plantes. La place Valhubert marquait le point de départ de l’exposition et faisait découvrir aux visiteurs les espèces disparues il y a 65 millions d’années ainsi que les espèces en voie de disparition.  

A travers leurs parcours, les visiteurs ont donc pu s’émerveiller devant les flamants roses, pélicans ou crustacés habitants les plages. Pour découvrir les mers chaudes, petits et grands ont pu découvrir les coraux tropicaux et tout un écosystème bénéfique au bon équilibre de notre planète. Les mystérieux abysses ont entraîné les promeneurs à découvrir de curieuses espèces et un environnement aussi étonnant qu’austère. Enfin, la visite se terminait par une touche poétique direction les régions glacées des pôles où pingouins et ours polaires trônaient tels des rois.  

Ce zoo éphémère et lumineux aura su épater petits et grands, en montrant l’importance de préserver notre faune marine. On espère que cette exposition aura allumé une petite flamme dans les consciences.  

© MNHN – F-G. Grandin

Béatrix Benoist d’Anthenay

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.