La Nuit de la lecture, le point sur la 4ème édition

Cette manifestation nationale ne cesse de se développer un peu partout en France. Le but de la Nuit de la lecture ? Fêter le livre, la lecture, recréer du lien entre tous les acteurs : écrivains, libraires, bibliothécaires, acteurs associatifs, enseignants, chercheurs, éditeurs, … La quatrième édition s’est déroulée le samedi 18 janvier. Tous les publics étaient conviés à participer à cette manifestation plébiscitée par les professionnels. De nombreuses animations étaient proposées aux Parisiens : lectures en tous genres, découverte de contes, dictées, … les amoureux des livres avaient de quoi se réjouir !  

Une nuit pour promouvoir la lecture 

Plus de 400 lieux en France ont accueilli les adeptes du livre et la manifestation s’est internationalisée dans plus d’une trentaine de pays. L’Ile-de-France proposait environ 8OO animations lors de l’édition 2020. Placée sous le signe du partage, cette nuit littéraire a accueilli des invités prestigieux en grand nombre. Librairies, bibliothèques, écoles ou encore centres pénitentiaires ont ouvert leurs portes à tous les curieux. Le public est toujours accueilli gratuitement, dans les petites librairies indépendantes comme dans les plus grandes bibliothèques.  

Lancée en 2017 par le ministère de la Culture, les Nuits de la lecture semblent attirer de plus en plus, si nous n’avons pas encore les chiffres de l’édition 2020, on peut vous dire que l’an dernier, ce n’était pas moins de 450 000 participants qui s‘étaient déplacés pour l’occasion. La comédienne Zabou Breitman était la marraine de la Nuit de la lecture 2020 à l’occasion de cette manifestation qui se voulait solidaire et ouverte. L’initiateur du projet, le ministère de la Culture a rappelé que la lecture permettait une ouverture vers l’autre, c’est une fenêtre ouverte sur le monde, qui peut être créatrice de lien social. L’ambition affichée était de ‘célébrer partout et pour tous le plaisir de lire’.  

Les animations parisiennes 

Parmi les nombreuses animations en région parisienne, nous en avons retenu quelques-unes :  

. Des récits du monde entier contés dans le noir : Le Musée du Quai Branly participait pour la première fois à la Nuit de la lecture et proposait une expérience avec l’association Percevoir. Le public était plongé dans l’obscurité et profitait de lecture de récits ou poèmes venus des quatre coins du monde.  

. Une lecture sportive : La Librairie des éditeurs associés, située tout près du Jardin du Luxembourg dans le 6ème arrondissement de Paris, a proposé une animation un peu originale. Pour sortir les lecteurs passionnés des bibliothèques ou librairies, les libraires ont proposé à tous les amoureux des livres de se vêtir chaudement pour une promenade-lecture à travers le 5ème et le 6ème arrondissement. Les promeneurs ont pu découvrir la trace des écrivains qui ont vécu dans ces lieux, des extraits des œuvres d’Oscar Wide, Anatole France leur ont été lus. Un verre de vin chaud, offert à la fin de la balade, a pu réchauffer tous les participants.  

. A la découverte de l’humour british : la bibliothèque Drouot, située dans le 9ème arrondissement, accueillait la metteuse en scène, Juliette de Charnacé,  Des extraits d’auteurs britanniques ou américains ont pu montrer au public que la littérature anglo-saxonne et outre atlantique est pleine de surprises.  

. Lecture internationale à l’UNESCO : Adultes et enfants étaient conviés dans les locaux de l’UNESCO dans le 7ème arrondissement pour visiter les archives, faire de belles rencontres, découvrir la lecture internationale, parcourir l’exposition sur l’accès à la lecture pour les migrants, … une nuit pleine de belles découvertes !  

. Un escape game dans la bibliothèque de Versailles : Pour visiter les lieux ou s’amuser, l’ancien hôtel des Affaires étrangères et de la Marine de Versailles a choisi d’organiser un escape game. Les participants inscrits ont pu visiter les lieux construits sous Louis XV. 

. Les Mille et une nuits à la Goutte d’or : Dans le 18ème arrondissement, la bibliothèque de la Goutte d’Or accueillait la comédienne Laura Madar qui a fait découvrir aux curieux l’univers de Shéhérazade. Chacun était invité à lire un extrait du recueil de contes.  

. Harry Potter à la médiathèque de Montmorency: Une véritable plongée dans l’univers de J.K. Rowling était proposée place du Marché à Montmorency. Entre ateliers créatifs, chasse au trésor, lecture d’ouvrages de la bibliothèque de Poudlard ou duels de sorciers, les fans de la série ont pu passer un agréable moment.  

Cette édition 2020 de la Nuit de la lecture semble avoir été un succès, on vous donne rendez-vous l’année prochaine pour découvrir de nouvelles animations autour des livres !

Béatrix Benoist d’Anthenay

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.