Grand Paris Express : nouveau calendrier

Le gouvernement a annoncé jeudi 22 février, au matin, un nouveau calendrier pour le Grand Paris Express.

Lors d’une conférence avec Édouard Philippe, Premier Ministre, et Élisabeth Borne, ministre des transports, ont annoncé un nouveau calendrier avec comme échéance 2030. Le planning a été remanié pour donner « des délais qui peuvent être raisonnablement tenus », tout en rendant la réalisation « totalement irréversible ».
Ce nouveau calendrier fait suite aux risques de dérapages financiers évoqués en janvier dernier.

Plus des moyens humains et techniques
Il faudra recruter près de 15.000 personnes et les former.
Et pour atteindre les objectives de 200 Km de tunnel et à raison de 30 à 60 mètres de tunnel par jour et par tunnelier, il en faudra 21. Mais il n’y en a que 4 en France et 24 en Europe.

Économies envisagées
Le premier ministre demande à la Société du Grand Paris (SGP) de « réduire de 10 % le coût global du projet ».
Certaines pistes sont déjà à l’étude, comme des gares plus petites, avec moins d’interconnexions, tout en utiliser des camions pour évacuer les déblais au lieu d’utiliser les voies fluviales ou ferrées. Pour d’autres observateurs, une meilleure gestion pourrai permettre de réaliser des économies.

Nouveau calendrier
Ligne 14
Les tronçons Nord et Sud (jusqu’à Orly) au plus tard en 2024.

Ligne 15
Le tronçon Sud sera bouclé en 2024, au lieu de 2022.
Les tronçons Est et Ouest seront bouclées en 2030, au lieu de 2025. Le retard est dû à la complexité des travaux.

Ligne 16
Le tronçon entre le Bourget et Clichy-Montfermeil sera mis en service en 2024.
Le tronçon entre Clichy-Montfermeil et Noisy-Champs au plus tard en 2030, au lieu de 2024.

Ligne 17
Le tronçon 2024 entre Saint-Denis Pleyel à Le Bourget RER pour 2024,
Le tronçon entre le Bourget RER et Triangle de Gonesse sera mise en service au plus tard en 2027, au lieu de 2024.
Le tronçon entre Triangle de Gonesse et Mesnil-Amelot pour 2030.

Ligne 18
Le tronçon entre Saclay (CEA Saint-Aubin) et Orly sera réalisé au plus tard en 2027, au lieu de 2024.
Le tronçon entre Saclay (CEA Saint-Aubin) et Versailles sera réalisé pour 2030.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.